Les romans de Lotis

Les romans de Lotis

J'écris, je partage, je rends compte

Les articles "machine a soupirs"

Un ombrage

Devant le lac – Un ombrage, et chaque trait s’émoussait, les contours s’affinaient. Le paysage respirait sous le crayon, on lui insufflait une vitalité. La jeune femme s’appliquait. Décrivait les montagnes, les eaux, les cernes de nuages à fleurs de flots,...

La serveuse, contre le comptoir

Dans le petit café – La serveuse, contre le comptoir avec son journal, souriait à la jeune fille. À part elles deux, il ne restait personne autour des tables. La serveuse : Alors, Cassandre, tu ne vas pas en cours ? Cassandre : Pas la peine. Il ne s’y...

Ailleurs, avant

[...] La solution est sans doute amère Si l'on considère Qu'on n'sait pas où ça mène Quelqu'un ici pourrait-il me dire Quelles sont les raisons qui me poussent ? Et les yeux vers l'ouest Toujours être ailleurs Et les mains vers l'est J'veux toujours être...

Un joli mois flamboyait

Le lycée – Un joli mois flamboyait tout en douceur et en chaleur. Les tee-shirts, les jupes s’arboraient dans le soleil. Les élèves s’entassaient à l’ombre, ou s’offraient un bronzage. Ils exultaient tous. C’était la pause déjeuner. L’Énervée faiblissait....

Des poings tonnaient

Quartier de la gare — Des poings tonnaient contre sa porte. Il s’éveilla en sursaut. Constata l’heure tardive, minuit. Passa un tee-shirt, un jean. Ouvrit en hâte, encore vaseux. Cassandre : C’était ouvert en bas. Elle haletait, oscillait entre jubilation...